Une bouffée d’air de 3 millions d'euros pour Ethera

La PME grenobloise spécialisée dans le diagnostic de la pollution de l’air intérieur vient de lever 3 millions d’euros. Elle espère s’ouvrir au grand public.

 

 

L’entreprise grenobloise Ethera (pdg : Yves Bigay) vient de lever 3 millions d’euros auprès d’Emertec, son investisseur historique, de Nec-K et de Seb Alliance, la société d’investissement du groupe d’électroménager. La PME, spécialisée dans le diagnostic de la pollution de l’air intérieur, va profiter de ce soutien financier pour emménager dans de nouveaux locaux de 1 200 m2 loués à Crolles.

Grande série

Créée en 2010, Ethera a développé une technologie de capteurs nanoporeux permettant de mesurer la teneur en polluants chimiques dans l’air et de le purifier. Elle commercialise depuis fin 2011 ses kits Profil’air auprès des professionnels, mais compte s’ouvrir au marché du grand public en se lançant dans l’assemblage en grande série de ses produits sur son nouveau site.

Développement à l’export

L’entreprise compte également s’appuyer sur cette augmentation de capital pour se développer à l’international. Elle compte atteindre d’ici deux ans 15 % de son chiffre d’affaires à l’export. Ethera va ainsi s’attaquer au marché allemand puis s’élargir à l’Europe du Nord. A plus long terme, elle espère également trouver des partenaires distributeurs en Amérique du Nord. Actuellement, elle emploie quatorze salariés, mais table sur un effectif de 45 personnes d’ici 2015.

Richard Michel

 

Bref Rhône-Alpes n° 2113 du 27/03/2013

Retrouvez toute l'actualité économique du grand Sud-Est sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs