Un prototype hydrolien marin pour Hydroquest et CMN

L’isérois Hydroquest, en partenariat avec les Constructions Mécaniques de Normandie, vont fabriquer le premier prototype de démonstrateur hydrolien marin.

Le concepteur et fabricant de parcs d’hydroliennes Hydroquest et la société de construction navale civile et militaire, les Constructions Mécaniques de Normandie, basée à Cherbourg, annoncent la fabrication d’un premier démonstrateur hydrolien marin dans le cadre de l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) de l’Ademe, “Fermes Pilotes Hydroliennes”.

Implanter quatre fermes en Basse-Normandie et en Bretagne

Cet AMI a pour objectif l’implantation de quatre fermes en Basse-Normandie et en Bretagne. CMN a constitué avec Hydroquest et le groupe girondin Valorem, spécialiste de l’énergie éolienne, un consortium baptisé Searieus.

Le groupement souhaite mettre en exploitation une ferme pilote de dix hydroliennes d’1,3 MW chacune. Le prototype sera testé courant 2015 et pourrait être installé en Bretagne sur le territoire de Paimpol-Bréhat.

“Ce démonstrateur va nous permettre de démontrer que la création d’une filière de l’hydrolien offre des perspectives de développement sur le long terme”, souligne Jean-François Simon, Pdg d Hydroquest qui emploie neuf personnes et a réalisé 400 000 € de chiffre d'affaires en 2013.

Plusieurs emplois créés

Dans cette optique, CMN prévoit d’investir à terme plusieurs dizaines de millions d'euros avec, en phase commerciale, la création de 500 à 1 000 emplois pour la fabrication et la maintenance des machines.

Vincent Riberolles

 

Hydroquest

  • Pdg : Jean-François Simon,
  • Siège : Saint-Martin-d’Hères,
  • Chiffre d'affaires 2013 : 400 000 €,
  • Effectifs : 9 personnes.

Constructions Mécaniques de Normandie (CMN)

  • Pdg : Pierre Balmer,
  • Siège : Cherbourg.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2175 du 08/10/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs