The Airboard, mini plateforme pour objets connectés

La taille d’un ongle, cette carte électronique permettra de prototyper des objets connectés en quelques minutes. Le projet a déjà réunit 40 000 $ sur Kikstarter.

 

 

 

Sur Kickstarter, il espérait rassembler 10 000 $, il vient de dépasser les 40 000 $. Olivier Ménard n’en revient pas du succès de The Airboard, la carte électronique qu’il a développée. De la taille d’un ongle, elle permet de prototyper des objets connectés en quelques minutes au lieu de six mois auparavant. Elle apporte deux véritables innovations : elle est sans fil et dispose d’une autonomie de batterie de six mois en activité et de trois ans en veille.

Transformer les idées en exemples concrets

Chercheur au CEA de Grenoble, Olivier Ménard travaille depuis quelques années au centre d’innovation ouverte. Il cherchait un moyen de transformer les idées en exemples concrets en très peu de temps pour faciliter les échanges. C’est ainsi qu’est née The Airboard.

Déjà 700 commandes

Pour son premier prototype, il a utilisé des fonds propres mais devra peut-être faire appel à d’autres investisseurs. “J’ai deux options pour la suite : développer de nouvelles plateformes en m’appuyant sur le CEA ou me lancer dans l’animation de workshops autour des objets connectés”, explique le dirigeant. Dans tous les cas, grâce à Kickstarter, il a déjà 700 commandes à honorer d’ici cet été.

Richard Michel

 

Bref Rhône-Alpes n° 2193 du 25/02/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs