Speichim Processing va investir 1 million d'euros

L’entreprise va lancer la construction d’une unité automatisée et confirme son expertise de purification au niveau moléculaire.

Spécialisé dans la régénération de solvants et la purification d’intermédiaires de synthèse, Speichim Processing va investir 1 million d'euros dans une unité entièrement automatisée, d’une capacité annuelle de 3 000 tonnes, pour répondre à un client de l’industrie chimique. L’entreprise a par ailleurs été retenue par un groupe agrochimique brésilien qui développe des produits de protection de culture pour extraire une molécule particulière. La société de l’Ain est l’une des deux entreprises au monde à maîtriser ce type de purification. Elle traite plusieurs centaines de tonnes pour ce client par an à Saint-Vulbas. L’export représente 30 % du CA de Speichim.

8,5 % de croissance en 2013

Filiale du groupe Séché Environnement, Speichim (105 personnes dont 66 à Saint-Vulbas) a enregistré un chiffre d'affaires de 25,5 millions d'euros en 2013 (+ 8,5 %). Il devrait s’élever à 26,5 millions d'euros en 2014. L’entreprise dispose d’une usine en Espagne (50 personnes) qui réalise un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros. Sa stratégie commerciale est axée sur la pharmacie, en particulier en Russie, l’agrochimie, les solvants verts biosourcés et l’industrie des semi-conducteurs. Speichim a deux autres usines à Mourenx (Pyrénées-Atlantiques) et Beaufort (Jura).

Vincent Charbonnier

 

Speichim Processing : Pdg : Philippe Calot (Saint-Vulbas)

Séché Environnement

  • Président : Joël Séché,
  • Siège : Changé (Mayenne),
  • Chiffre d'affaires 2013 : 469 millions d'euros (+ 6 %),
  • Effectifs : 1 670 personnes.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2150 du 19/02/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs