Set mise sur la R&D pour se diversifier

L’entreprise, reprise en 2012, mise largement sur l’innovation pour sortir du lot. En témoigne son ambitieux plan de développement en R&D.

Reprise en 2012 par ses salariés dans le cadre d’une scop, Set Corporation a trouvé son rythme de croisière. Elle lance un ambitieux plan de développement en R&D. Ses travaux portent sur la conception d’une machine d’assemblage de haute précision destinée aux bureaux d’études et laboratoires de recherche. Dotée d’une interface homme/machine très intuitive, elle doit permettre une prise en main facile et rapide. Le deuxième projet concerne la mise au point d’une machine de production en gros volumes.

De lourds investissements

Ces programmes de R&D représentent un investissement autofinancé à hauteur de 1,3 million d'euros. Des apports de Transméa, Bpifrance, l’Ides et les outils du mouvement coopératif ont complété à hauteur de 1,5 million d'euros.

Quarante ans

Spécialisée dans l’assemblage de composants électroniques de très haute précision, Set fête ses quarante ans. En diversifiant son catalogue, elle va pouvoir se développer sur de nouveaux marchés comme l’assemblage 3D ou l’optoélectronique. L’entreprise réalise 90 % de son CA à l’international.

Claude Thomas

 

Set Corporation

  • Président : Pascal Meitzger,
  • Siège : Saint-Jeoire-en-Faucigny,
  • Chiffre d'affaires 2013 (sur 13 mois) : 8,5 millions d'euros,
  • Résultat net de 19 %,
  • Chiffre d'affaires prévisionnel 2014 : 8,2 millions d'euros,
  • Effectifs : 41 personnes dont 33 sociétaires.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2200 du 22/04/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs