SDNT veut éclairer le Niger

Concepteur de solutions d’éclairage à base de leds, la société d’ingénierie SDNT cible le Niger…

Eric Di Majo, président-fondateur de la société SDNT Ingénierie (dir. com. : Frantz Devigne ; Villefontaine) a reçu, mi-septembre, le chef de file de l’opposition du Niger, Seyni Oumarou, donné favori pour les élections de février 2016. Concepteur et fabricant de solutions d’éclairage à base de leds, SDNT, qui tisse des liens depuis un peu plus d’un an avec le Niger, espère y conclure un important marché : “Le contrat porte sur 7 500 points lumineux dans la ville de Niamey, représentant plusieurs millions d'euros”, explique Eric Di Majo qui se positionne sur l’innovation avec une solution permettant “d’assembler un lampadaire avec une seule personne”.

Fabriqué et assemblé en Haute-Savoie

SDNT a conçu une gamme de produits pour les bureaux et les entrepôts, mais également pour l’éclairage extérieur. Ils sont fabriqués et assemblés chez un sous-traitant en Haute-Savoie. En outre, la société développe une gamme de produits d’imitation à base de résine (bardage, barrière en imitation bois, garde-corps imitation métal, etc.).

Un nouveau siège

Ces innovations pourraient être testées sur le nouveau siège que la maison-mère de SDNT, le groupe Eles, prévoit de construire sur le Parc technologique de Vaulx-Milieu. D’une surface de 2 200 m2, il accueillerait également un centre médical, un espace de balnéothérapie, un restaurant, etc. Le groupe Eles rassemble trois activités : l’immobilier d’entreprise, les micro-crèches et l’industrie.

Corinne Delisle

 

Bref Rhône-Alpes n° 2217 du 07/10/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs