Pioupiou veut démocratiser la station météo

La jeune société grenobloise Bac Plus Zéro lance Pioupiou, la première station météo autonome.

 

 

 

La jeune société Bac Plus Zéro lance Pioupiou, la première station météo autonome en open data du marché, sur la plateforme de financement participatif kisskissbankbank. Ciblant les pratiquants de sports de voile et outdoor mais aussi le tourisme et l’agriculture, le projet veut démocratiser la mesure météo : autoconnecté (il se branche à Internet, sans Wi-Fi, via la technologie de radio nationale Sigfox et un abonnement de 20 € TTC/an), auto-alimenté (petit panneau solaire intégré) et compact, ce nouveau capteur permettra, par exemple, de mesurer la vitesse et la direction du vent, la force des rafales et la pression atmosphérique. Il sera vendu à un prix accessible (199 € TTC), précise son jeune fondateur, Nicolas Baldeck (23 ans), qui est issu de l’accélérateur de start-up Cowork in Grenoble et de l’écosystème Digital Grenoble, candidat à la labellisation French Tech.

Isabelle Ambregna

 

Bref Rhône-Alpes n° 2167 du 09/07/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs