Philibert Savours innove dans la pâtisserie et le pain

Après quatre années de recherche et développement, le premier producteur français de levain, basé dans l’Ain, a mis au point un procédé de déshydratation de fruits et légumes.

 

 

Premier producteur français de levain, Philibert Savours (Pont-de-Veyle/Ain) a mis au point, au terme de quatre années de R&D, un procédé de déshydratation de fruits et légumes. Ces fruits en paillettes, à fort pouvoir aromatique et olfactif, peuvent être utilisés pour la fabrication de pâtisseries (cake, brioche, macaron, génoise, crème pâtissière,…).

8 personnes en recherche et développement

A l’occasion du Sirha 2013, l’entreprise a également présenté de nouveaux mélanges. Philibert Savours emploie trois personnes dans son centre de recherche à Lyon et cinq personnes dans son équipe de développement à Crottet (Ain).

Nouveau site de production

Philibert Savours, qui emploie 42 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires 2012 de 8,1 millions d’euros (+ 12 %) dont 25 % à l’export. Il devrait progresser de 15 % en 2013. L’entreprise vient de signer un contrat en Allemagne avec le groupe de distribution Beko pour diffuser notamment la recette de Campasine, une baguette à base de blé de variété Camp Rémy et de sarrasin. L’entreprise a investi 1 million d’euros dans son process de fermentation et l’automatisation du séchage en 2012.

Elle projette de construire un nouveau site de production en fin d’année, d’une capacité de 2 000 tonnes, identique à son volume actuel.

Vincent Charbonnier

 

Bref Rhône-Alpes n° 2108 du 20/02/2013

Retrouvez toute l'actualité économique du grand Sud-Est sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs