Pereniti va ausculter les ouvrages de génie civil

La Fondation partenariale Grenoble INP et EDF ont officialisé la chaire industrielle Pereniti qui vise l’élaboration d’un programme de recherche sur les ouvrages réalisés en génie civil.

 

 

La Fondation partenariale Grenoble INP (président : Nicolas Leterrier ; directrice : Valérie Bonnardel) et EDF (délégué régional : François Corteel) ont officialisé la chaire industrielle Pereniti qui vise l’élaboration d’un programme de recherche sur les ouvrages réalisés en génie civil.

15 millions d’euros

Créée en 2013, Pereniti constitue, par son financement qui atteint 1,5 million d'euros, la chaire la mieux dotée de la Fondation partenariale INP (cinq chaires au total). Ce financement ambitieux s’explique par une longue durée - cinq ans - nécessitant la mise en place d’essais et le recrutement de doctorants.

Objectif de Pereniti : développer des maquettes numériques d’ouvrages existants - barrages, centrales - afin d’ausculter le comportement des structures et d’anticiper, sur plusieurs décennies, leur vieillissement.

Une collaboration historique

La signature de la chaire Pereniti résulte d’une collaboration historique entre trois unités rhônalpines d’EDF (la Division technique générale à Grenoble, le Centre d’ingénierie hydraulique au Bourget-du-Lac et le Service études et projets thermiques et nucléaires - Septen - à Villeurbanne ; 2 350 personnes) et 3SR (Sols, Solides, Structures-Risques, unité mixte Grenoble INP/Université Joseph-Fourier/CNRS).

Isabelle Ambregna

Photo : ©utopikphoto. Nicolas Leterrier et Gilles Feuillade (EDF).

 

Bref Rhône-Alpes n° 2157 du 09/04/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs