Partenariat innovant entre Valoneo et le CEA-Liten

Le laboratoire s’est associé avec une société privée pour développer et commercialiser une solution innovante de production de gaz à partir de déchets organiques.

A Grenoble, le CEA-Liten (Laboratoire d’innovation pour les technologies des énergies nouvelles) a développé, depuis 2013, un partenariat innovant avec Valoneo (président : Gérard Bonvicini ; Paris). Cette société propose une solution de valorisation énergétique de déchets organiques, le “Pyrowatts”. Elle a signé “un contrat de partenariat étroit” avec le CEA-Liten qui abrite aujourd’hui le prototype du four que Valoneo souhaite commercialiser.

Le CEA propriétaire du brevet

“Nous sommes propriétaires du brevet, explique Gérard Bonvicini. Le CEA est propriétaire de la connaissance et nous sommes associés sur tous les développements futurs”. Les prospects commencent à découvrir ce nouvel outil de production de gaz à partir de déchets comme les boues de station d’épuration, les bois pollués ou les plastiques.

Valoneo valorise son four

Créée en 2012, Valoneo a investi près d’1 million d'euros et rentre en phase de commercialisation de son four dont le prix catalogue se monte à 3 millions d'euros. Avec cet équipement, capable de traiter entre 1 500 et 15 000 tonnes par an de déchets organiques, la start-up vise le marché des collectivités locales et des industriels. Un appel d’offres est en cours pour “sélectionner un fabricant chaudronnier français”. Valoneo annonce son entrée en Bourse et aura besoin, dès septembre, de 3 millions d'euros pour honorer ses premières commandes.

Vincent Riberolles

 

Bref Rhône-Alpes n° 2209 du 08/07/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs