Ouverture programmée du Pôle Ecotox fin 2015

Représentant un investissement de 51 millions d’euros, la plateforme de toxicologie environnementale et d’écotoxicologie de l’Ecoparc Rovaltain pourrait être opérationnelle fin 2015.

 

 

La plateforme de toxicologie environnementale et d’écotoxicologie de l’Ecoparc Rovaltain Valence TGV, Ecotox, devrait être opérationnelle fin 2015-début 2016 au terme d’un investissement de 51 millions d'euros. La première pierre sera posée cet été. La plateforme sera construite par l’aménageur public Drôme Aménagement Habitat (DAH) et s’étendra sur 13 650 m2 de bâti. Elle sera divisée entre des halles d’expérimentation et des laboratoires d’une part, des bâtiments tertiaires d’autre part (sur 6 966 m2). Ces derniers seront vendus en Vefa au Conseil général pour un montant de 19,84 millions d'euros HT. En revanche, les halles et laboratoires resteront la propriété de DAH qui les louera à une société d’exploitation commerciale dédiée : Rovaltain Research Company, officiellement constituée le 27 mars, et dont le président est Jean-Claude Ricomard, l’ancien pdg des Tanneries Roux.

50 salariés en 5 ans

Les actionnaires du Pôle Ecotox sont la Fondation de coopération scientifique (31,8 %), l’Etat via la Caisse des Dépôts (18,1 %) et 21 sociétés privées - établissements bancaires et entreprises - à hauteur de 50,1 %. Son objectif : atteindre la barre des 10 millions d'euros de chiffre d'affaires d’ici cinq ans, avec cinquante salariés.

Patrick-Michel Vercesi

 

Bref Rhône-Alpes n° 2156 du 02/04/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs