Merial lance ses vaccins effervescents

Le groupe lance un vaccin sous forme de cachets effervescents. Une innovation d’abord dédiée aux élevages aviaires.

 

 

Le fabricant de produits de santé vétérinaires Merial lance la commercialisation d’un vaccin sous forme de cachets effervescents, une première mondiale. La fabrication est effective depuis quelques mois sur son site de Lyon-Porte des Alpes (Saint-Priest) où 15 millions d'euros ont été investis. Cette nouvelle méthode de vaccination, qui s’appliquera d’abord aux élevages aviaires, facilitera grandement l’inoculation aux volailles.

Lyon-Porte des Alpes : un site phare

Installée sur 21 hectares, l’usine de Lyon-Porte des Alpes (450 personnes) est le site phare du groupe, une des plus importantes unités de fabrication de vaccins vétérinaires au monde. Elle fabrique 250 vaccins différents pour chiens, chats, volailles, chevaux, cochons, vaches, moutons, etc. Chaque année, 25 milliards de doses de vaccins sortent de ses chaînes, exportées à 80 % dans 140 pays. Le site fête cette année ses vingt ans d’existence : depuis 1995, Merial y aura investi 300 millions d'euros, auxquels il faut donc ajouter les 15 millions d’euros cités précédemment ainsi que 40 millions d'euros engagés actuellement dans de nouveaux biogénérateurs.

Un siège mondial à Lyon-Gerland

Cet investissement constitue l’ultime phase du transfert des usines de Lyon-Gerland vers Saint-Priest. Merial inaugurera par ailleurs son nouveau siège mondial, actuel- lement en construction à Lyon-Gerland, en 2017.

Didier Durand

 

Merial (filiale “santé animale” de Sanofi) 

  • Chiffre d’Affaires 2014 : 2,1 milliards d'euros,
  • Effectifs : 6 700 personnes dont 1 500 en région lyonnaise et 30 % en France,
  • 17 sites de production dans neuf pays et 13 centres de R&D.

 

 

Bref Rhône-Alpes n° 2205 du 10/06/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs