Merial en pointe dans les vaccins vétérinaires

La filiale du groupe Sanofi pourra bientôt commercialiser son vaccin contre le virus de Schmallenberg.

 

 

 

Merial, la division santé animale du groupe Sanofi, a reçu, en septembre, l’autorisation de mise sur le marché pour son vaccin contre la maladie émergente du virus de Schmallenberg. Développé en deux ans, ce vaccin est produit sur le site de Lyon Porte-des-Alpes à Saint-Priest (directrice des sites de production lyonnais : Véronique Kodjo), premier site de production de vaccins vétérinaires du groupe, qui emploie environ 400 personnes. Identifié fin 2011, le virus de Schmallenberg affecte principalement les ovins et bovins, provoquant des maladies fœtales et néonatales. Entre septembre 2011 et avril 2013, plus de 8 000 fermes auraient été touchées en Europe. La France devient donc le deuxième pays, après le Royaume-Uni, dans lequel un tel vaccin est disponible. Le concurrent MSD Santé Animale (Angers) a également reçu pour la France une AMM pour un vaccin contre ce même virus.

Une filiale mondiale

Filiale à 100 % de Sanofi depuis 2009, Merial est présent dans plus de 150 pays dans le monde. La société emploie 6 000 personnes dont plus de 1 500 en région lyonnaise : Gerland, Villeurbanne, Saint Vulbas (Ain), Saint-Priest, Lentilly. En 2012, son chiffre d'affaires a atteint 2,2 milliards d'euros. Depuis 2011, le siège mondial de Merial, jusqu’alors localisé aux Etats-Unis, est implanté à Lyon-Gerland.

Nadia Lemaire

Photo : ©Vincent Moncorge.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2134 du 09/10/2013

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs