Les innovations en stock (partie 2)

Retrouvez des actus sur :

- Akopso lance une enseigne de guides touristiques et interprètes.
- TSL réinvente une nouvelle glisse avec le Yooner grâce à un patin relié au siège par un amortisseur.
- Mignola lance la commercialisation d'un carrelage antibactérien.
- Modulwood fait son tour… du sud de la France pour faire découvrir ses logements modulaires en bois.

 

Une enseigne de guides touristiques et interprètes

"On ne met pas assez en valeur le travail d’un guide-interprète lors d’un voyage, alors que celui-ci est très souvent le premier et dernier contact avec le client". De cette observation est née Akopso (Le Bourget-du-Lac) en 2007, créée par Marie-Cristine Charnier et Joris Sigot. Elle est la première société à proposer, sous une même enseigne et au niveau national, les métiers de guide, interprètes et accompagnateurs. Le site Internet akopso.com propose aux clients, qu’ils soient individuels ou professionnels, de réserver une visite guidée par thème, voire directement un guide-interprète ou un accompagnateur. Une centaine de fournisseurs adhérents sont d’ores et déjà réservables en ligne. Le concept devrait être proposé à l’international dans les deux ans.

Une nouvelle glisse avec le Yooner

Près de trente ans plus tard, TSL (Annecy-le- Vieux) va-t-elle nous refaire le coup de la raquette à neige, avec son Yooner cette fois ? Après avoir remis au goût du jour un produit préhistorique servant au déplacement dans la fraîche et à la chasse, qui s’est depuis imposé comme une activité sportive de masse, le fabricant haut-savoyard lance à nouveau un engin ancestral, le Paret qu’elle nomme désormais Yooner, utilisé l’hiver par les écoliers, au début du 20e siècle, dans la vallée des Aravis. Vous êtes assis à 20 centimètres du sol et vous vous laissez glisser sur une piste grâce à un patin relié au siège par un amortisseur qui rend l’ensemble plus confortable, maniable et très ludique. Une soixantaine de stations l’autorisent déjà sur leur domaine skiable. Le Yooner a été vendu l’hiver dernier à un millier d’exemplaires. 

Un carrelage antibactérien

La société savoyarde de pose de carrelages Mignola lance la commercialisation d’un produit développé par la société italienne Fabrica Marmi Graniti (certifié par le Centre de la Céramique de Bologne). Traité au dioxyde de titane lors de sa cuisson, ce nouveau carrelage, déclenche, une fois posé, une réaction photocatalytique : sous l’effet de la lumière, ils fabriquent de l’oxygène actif qui neutralise les substances organiques toxiques.

Bactéries, germes, microbes, acariens, allergènes, polluants industriels et autres moisissures sont détruits. Un effet dépolluant, purificateur et désodorisant qui devrait forcément intéresser les milieux hospitaliers, les écoles, crèches et autres restaurants qui pourront se passer de détergents pour nettoyer leurs sols. Le principe, connu depuis une cinquantaine d’années et déjà appliqué à la peinture, ne l’avait pas encore été au carrelage. C’est fait.

Modulwood fait son tour… du sud de la France

C’est une manière originale qu’a trouvée la jeune entreprise drômoise Modulwood pour faire découvrir ses logements modulaires en bois. Elle a sillonné cet été le grand sud de la France en semiremorque, faisant étape dans treize grandes villes. Installé sur une semi-remorque : un logement modulaire témoin de 20 m2 destiné au marché étudiant. Public visé : les groupes privés et les offices de l’habitat agissant pour le compte des Crous.

Constituée en février dernier sur la base d’un concept novateur mis au point par ses deux créateurs (Alain Bonnefoy, gérant, et l’architecte Stanislas Melun, associé), Modulwood entend apporter une réponse rapide et écologique aux carences en matière de logements étudiants. L’entreprise prévoit de fabriquer en 2013, quelque 200 modules pour un chiffre d’affaires de 2,8 millions d’euros dont 60 % sur le marché des résidences universitaires. Elle vise aussi les résidences de seniors, de vacances ou encore de bureaux avec des modules allant jusqu’à 50 m2.

 

Articles issus du magazine Entreprises Rhône-Alpes (n° 1507 - Nov. 2011)

Retrouvez toute l'actualité économique du grand Sud-Est sur www.info-economique.com

1 Commentaire

  1. Clément dit :

    L'idée de poser du carrelage antibactérien dans des lieux public ou encore chez soi, dans les pièce à passage fréquent, est une véritable innovation. C'est une solution intéressante également pour la préventions des allergies.

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs