Les ambitions européennes de Wizacha

La place de marché Wizacha vient de boucler une levée de fonds de 850 000 € auprès de business angels parisiens.

 

 

 

Créée en juin 2012 par Eric Alessandri, la place de marché Wizacha (Lyon) vient de boucler une levée de fonds de 850 000 € auprès de business angels parisiens. La plateforme se différencie des autres par sa gratuité (pas de commission sur les ventes) et la sécurité des paiements et transactions.

250 vendeurs professionnels

Au départ réservé aux professionnels, le site s’est également ouvert aux particuliers : “Nous avons aujourd’hui plus de 250 vendeurs professionnels qui diffusent leurs annonces sur notre site et quelques milliers de particuliers inscrits”, annonce Eric Alessandri. Des particuliers qui présentent le double avantage de générer du trafic et d’être les premiers acheteurs du site. Pour se rémunérer, Wizacha mise sur la vente de services premium (développements informatiques, services photo, rédactionnel, logistique, marketing, etc.).

Premiers pas en Angleterre

Après la refonte de son site prévue fin mars avec une innovation - “un moteur de recherche instantanée” -, Wizacha compte s’attaquer à l’Angleterre : la société y a noué un partenariat avec un agrégateur de flux qui lui permettra d’ouvrir son site avec 1 000 vendeurs professionnels.

Ensuite, direction l’Europe, puis le Moyen-Orient et le Maghreb dès 2016. La start-up (8 personnes) va prochainement quitter la pépinière Rives Numériques. Elle ambitionne 500 000 € de chiffre d'affaires en 2015 avec 25 personnes.

Corinne Delisle

 

Bref Rhône-Alpes n° 2197 du 25/03/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs