La solution d’E-Pick séduit les investisseurs

Créée en 2012 par Olivier Bourgeois et Thierry Conesa, l’iséroise E-Pick vient de réaliser sa première levée de fonds d’un montant de 180 000 euros.

Grâce à E-Pick, la préparation de commandes s’accélère dans les grandes surfaces alimentaires. Basée sur la géolocalisation intérieure de précision et en temps réel, la solution (issue de 18 mois de R&D avec Grenoble INP) offre, en effet, un gain de temps inouï : “En une heure, il est possible de géolocaliser 1 000 produits dans une surface, modélisée en amont en 2D”, précise E-Pick.

Première levée de fonds

Forte des premiers succès de cette application de “store-picking” et de son potentiel de développement, la jeune société, créée en avril 2012, vient de boucler sa première levée de fonds de 180 000 € auprès d’investisseurs privés, parmi lesquels Roland Tchénio, président du Groupe Toupargel, via sa holding personnelle.

D’autres secteurs

L’opération permettra à E-Pick d’accélérer, elle aussi. Outre le renforcement auprès des enseignes commerciales, elle s’attellera à d’autres secteurs tels que les salons, centres commerciaux, musées, bibliothèques, archives ou encore parkings dont les espaces peuvent être également modélisés ; la solution E-Pick intervenant alors en itinérage dynamique de précision, avec consultation sur tablettes, bornes et smartphones.

Deux recrutements sont prévus par E-Pick, dont l’effectif est actuellement composé des deux cofondateurs, qui prévoient une seconde levée de fonds en fin d’année et un chiffre d'affaires de 200 000 €.

Isabelle Ambregna

 

E-Pick : Cofondateurs et codirecteurs : Olivier Bourgeois et Thierry Conesa (Voreppe/Isère)

 

Bref Rhône-Alpes n° 2160 du 14/05/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs