La LoveBox, pour échanger des mots d’amour

LoveBox, Marie PoulleCette semaine, Bref Eco vous présente LoveBox.

 

 

 

LES FONDATEURS.

Marie Poulle s’occupe de la partie business et communication tandis que Jean Grégoire (qui travaille par ailleurs pour le Massachusetts Institute of Technology) assure le côté technique. C’est lui qui a inventé la LoveBox en fabricant un premier prototype au fablab de la Casemate, à Grenoble. Les deux associés ont 26 ans et sont hébergés à l’espace Cowork In Grenoble.

LE PROJET.

La LoveBox, qui se matérialise par un petit cube en hêtre, est un objet connecté dédié à la réception de messages d’amour. Via une application, une personne envoie un message à sa moitié. Ce message arrive dans la box qui signale la présence d’un mot doux par la rotation de petits cœurs sur sa face avant. Fébrile, le réceptionnaire soulève le couvercle de la boîte et découvre un écran sur lequel apparaît le message. Le produit est imaginé comme un cadeau à poser sur sa table de nuit. Différentes décorations existeront mais le principe de la boîte en bois demeurera. La LoveBox sera vendue entre 50 et 100 € en concept store et en ligne.

LE FINANCEMENT.

L’industrialisation sera financée par un apport personnel et une levée de fonds en crowdfunding cet automne. Le lancement est prévu pour Noël.

Alban Razia

Photo : ©Alban Razia - Marie Poulle et sa LoveBox

 

Bref Rhône-Alpes Auvergne n° 2252 du 06/07/2016

Retrouvez toute l'actualité économique d'Auvergne-Rhône-Alpes sur www.brefeco.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs