La jeune pousse de la semaine : Magicavision pour les non-voyants

Cette semaine, Bref Rhône-Alpes vous présente Magicavision…

 

 

 

 

LE PORTEUR.

Pierre Achache, entrepreneur devenu non voyant, a fondé en 1986 avec Jean-Philippe Perrotin, la ESN grenobloise Oxone Technologies. S’il assure toujours la présidence de cette société rachetée par le groupe anglais Wentland, il a également lancé Magicavision en 2013.

LE PROJET.

La start-up a créé la Magicabox, un boîtier électronique qui agrège un ensemble de fonctionnalités en mode “parlant” pour des personnes malvoyantes. Celui-ci fait non seulement office de téléphone, mais aussi de détecteur d’obstacles, d’horloge vocale, de couleurs, de luminosité ou encore de GPS. Le principal défi sera de vendre ce boîtier “le moins cher possible” ; la mise à prix est de 150 € TTC. Pour y parvenir, il a mis au point un modèle économique basé sur des circuits de distribution bénévoles (réseau d’opticiens…).

LE FINANCEMENT.

Adossée à Oxone Technologies qui détient la majorité de son capital, Magicavision cherche 300 000 € et vient d’ouvrir une souscription sur le site 1001 PACT, une plateforme d’investissement participatif.

LES PERSPECTIVES.

La Magicabox disponible en juillet, pourrait être vendue à hauteur de 3 000 unités dès cette année, 5 000 unités en 2016 et 7 000 en 2017.

Vincent Riberolles

 

Bref Rhône-Alpes n° 2201 du 29/04/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs