La jeune pousse de la semaine : Darling Box veut séduire les hôtels

Cette semaine, Bref Rhône-Alpes vous présente Darling Box…

 

 

 

LES PORTEURS.

Maxime Trouche (25 ans) et Barthélémy Rupé (26 ans) se sont connus sur les bancs de l’Esdes, à Lyon. Quelques mois avant la Saint-Valentin 2013, ils ont eu l’idée de créer une boîte pour “les plaisirs du couple”. Comprendre : des boîtes au contenu coquin. Tous deux issus de familles d’entrepreneurs, ils intègrent l’incubateur de l’EMLyon pour “transformer leur projet en véritable entreprise”.

LE PROJET.

Depuis son lancement via son site Internet, Darling Box a séduit 1 500 abonnés en France et 500 au Benelux. Ces derniers reçoivent tous les deux mois une boîte contenant différents produits. “Nous sommes sur un marché de niche. Pour nous développer, nous avons besoin de nous ouvrir rapidement sur d’autres pays”. C’est chose faite en Grande-Bretagne. “Notre objectif est de devenir leader européen du coffret coquin”.

LES PERSPECTIVES.

Depuis quelques mois, Darling Box a développé une offre à destination des hôtels. Le concept a déjà séduit une cinquantaine d’établissements : “Pour les marques hôtelières, il s’agit de se démarquer avec des cadeaux d’accueil originaux pour les couples”. Darling Box propose également à ses clients hôteliers de personnaliser leurs boîtes. Un commercial sera recruté sur cette activité, portant à huit le nombre de collaborateurs de l’entreprise qui espère multiplier par 2,5 son chiffre d'affaires cette année (plus de 100 000 € en 2014).

Corinne Delisle

Photo : Barthélémy Rupé et Maxime Trouche.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2192 du 18/02/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs