Hikob déploie ses capteurs

L’entreprise se developpe à l’intrenational et vient de réaliser ses premières ventes au Danemark et a Taïwan.

 

 

 

Créée en 2011 par trois chercheurs, Hikob décolle à l’international. “L’export devrait représenter 25 % de notre chiffre d'affaires cette année”, explique Ludovic Broquereau, directeur commercial. L’entreprise spécialisée dans la conception de capteurs sans fils, autonomes et multipoints, permettant d’aller chercher l’information sur le terrain grâce aux ondes radio, a réalisé ses premières ventes au Danemark. “Un intégrateur a choisi notre solution, qui résiste aux conditions météorologiques, pour équiper des places de stationnement afin de gérer en temps réel les places disponibles”. La ville de Taïwan, confrontée à des problèmes de stationnement, s’est aussi équipée en capteurs Hikob.

Hikob au Parc des Princes

La ville de Troyes a installé en chaussée des capteurs Hikob pour la régulation de son trafic routier. Dans un autre domaine, Hikob, via un intégrateur, a équipé la toiture du Parc des Princes : “Une centaine de capteurs relèvent en continu l’état de la toile pour mesurer la température, les fissures, etc.”, détaille Ludovic Broquereau. Autre axe de développement : les événements sportifs, “avec des indicateurs de performance et de localisation notamment sur les courses cyclistes grâce à des capteurs installés sur les vélos”.

Corinne Delisle

 

Hikob

  • Président : Guillaume Chelius,
  • Villeurbanne (Rhône) et Montbonnot (Isère),
  • Chiffre d'affaires 2013 : 1 million d'euros,
  • Effectifs : 14 personnes.

Photo : ©Hikob.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2180 du 13/11/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs