Finoptim vend ses premières cheminées écologiques

La startup vient de lancer l’assemblage et la commercialisation de ses cheminées innovante et non polluantes.

 

 

 

Lancée en 2011, la startup Finoptim a démarré, sur son nouveau site de 250 m2 à Fontaine, l’assemblage et la commercialisation de ses cheminées à foyer ouvert non polluantes. L’organisme de contrôle CTIF a confirmé les performances annoncées de cet insert : un rendement multiplié par 4,5 ; un taux de monoxyde de carbone réduit de 80 %, idem pour les particules fines. La solution - qui s’insère à l’intérieur de l’âtre - permettrait aux particuliers de préserver leurs cheminées à foyer ouvert (3 millions en France), remises en question dans le cadre de la réglementation des PPA (plans de protection de l’atmosphère).

20 points de vente en 2014

Finoptim enregistre ses premières commandes et met en place son réseau de distributeurs, actuellement au nombre de trois en Isère et en Haute-Savoie. Vingt points de vente (revendeurs de chauffage à bois) devraient diffuser la marque en 2014 dans le quart Sud-Est de la France. Accompagnée par Pétale et le réseau Entreprendre Isère, dont elle a été lauréate en 2012, Finoptim (deux salariés temps plein, une dizaine d’intervenants extérieurs) pourrait fabriquer 50 à 80 systèmes d’ici la fin de l’année prochaine et 200 en 2015, avec une levée de fonds comprise entre 200 et 500 000 €.

Isabelle Ambregna

 

Finoptim : Fondateurs : Baptiste Ploquin et David Lépiney.

Photo : ©Jérôme Blanchet. Baptiste Ploquin et David Lépiney, les fondateurs.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2136 du 23/10/2013

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs