EyeTechCare veut lever 5 à 10 millions d'euros

La start-up envisage de réaliser une levée de fonds pour financer son développement international. Au programme : les Etats-Unis et la Chine.

 

 

 

 

 

Fabricant d’un dispositif pour le traitement du glaucome par ultrasons, EyeTechCare projette, début 2015, une levée de fonds comprise entre 5 et 10 millions d'euros. L’objectif est de financer son développement international et ses démarches d’homologation aux Etats-Unis et en Chine, ainsi que de lancer de nouvelles études cliniques. Le capital d’EyeTechCare est pour l’instant contrôlé à hauteur d’un tiers par Omnes Capital, ainsi que par Sham Innovation Santé, le CEA, divers investisseurs privés et les fondateurs de la société.

En route vers les Etats-Unis

Créée en 2008 par Fabrice Romano, la société EyeTechCare veut porter son chiffre d'affaires à plus de 10 millions d'euros dans trois ans. Il s’élève à plusieurs centaines de milliers d’euros pour l’instant. Alors qu’une quinzaine de modules a été installée chez des spécialistes et des centres hospitaliers français depuis 2013, la société veut développer ses ventes en Europe. Pour être homologuée par la Food and Drug Administration, elle va réaliser, fin 2015, une étude clinique aux Etats-Unis.

Start-up de l’année

EyeTechCare a été élue start-up de l’année lors de la conférence scientifique internationale Falling Walls à Berlin pour son dispositif médical non invasif à base d’ultrasons pour le traitement du glaucome. Cette maladie dégénérative du nerf optique est la deuxième cause de cécité dans le monde, touchant 70 millions de personnes.

Vincent Charbonnier

 

EyeTechCare

  • Président : Bernard Gilly,
  • Directeur général : Dietrich Wolf,
  • Siège : Rillieux-la-Pape,
  • Effectifs : 27 personnes.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2182 du 27/11/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs