Eurolase se diversifie dans les remontées mécaniques

L’entreprise, confrontée à une activité en dents de scie, est devenu distributeur de solutions de comptage de personnes dans les commerces.

Spécialisée dans l’assemblage et la mise au point de systèmes pour l’industrie métallurgique, Eurolase a été créée en 1989 en Lorraine par Joseph Reichert. Dans les années 2000, son fondateur décide de venir s’installer sur les bords du lac d’Annecy puis cède l’activité à son fils, Pascal. Confronté à une activité en dents de scie, ce dernier a engagé une diversification radicale de ses marchés. Il est devenu distributeur des solutions Axper dédiées au comptage de personnes dans les commerces.

Sur le marché des remontées mécaniques

Eurolase se développe en parallèle sur le marché des remontées mécaniques. Distingué par un trophée Artinov, son système Segate® déclenche une alarme en cas de défaut à l’embarquement sur un télésiège. Ce dispositif de surveillance des garde-corps intègre différentes technologies (détecteur 3D, antenne RFID…) et des fonctions comme l’historisation des événements qui permet de reconstituer les faits en cas de problème.

Un tiers de l’activité à terme

Déjà présent dans une douzaine de stations, il est accessible à partir de 12 000 € pour un appareil quatre places. Eurolase prévoit de réaliser à l’avenir un tiers de son activité sur son métier historique, un tiers dans le comptage de personnes et un tiers dans les remontées mécaniques.

Claude Thomas

 

Eurolase

  • Président : Pascal Reichert,
  • Siège : Doussard,
  • Chiffre d'affaires 2014 : 1 million d'euros,
  • Effectifs : 8 personnes.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2194 du 04/03/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs