Euracli poursuit sa marche en avant dans l’innovation

Le point commun entre Thierry Mugler, Lancôme, Hermès, Dim et Gaz de France ? Euracli. Depuis 1986, cette PME installée à Chasse-sur-Rhône s’est taillée une belle réputation dans la micro-encapsulation.

 

 

 

 

Dès 1987, elle travaille avec les plus grands noms de la parfumerie sur les impressions olfactives (les échantillons de parfums à frotter dans les magazines). Puis suivent, en 1995, les premiers textiles odorants avec Hermès et, en 1998, les premiers textiles cosmétiques avec les collants Dim. En 2002, arrivent les textiles “intelligents” qui protègent des moustiques ou encore des acariens. Pour Gaz de France, Euracli réussit à “capturer” l’odeur du gaz naturel pour une plaquette pédagogique destinée aux enfants.

Depuis quelques années, la société intensifie ses efforts de R&D, notamment sur les huiles essentielles. Le fondateur, Yves Frantz, vient d’embaucher un docteur en chimie des matériaux. L’entreprise (6 personnes), qui a réalisé un chiffre d'affaires en progression de 11 % en 2011, s’ouvre aussi aux pays émergents : elle réalise déjà entre 20 et 25 % de son chiffre d'affaires à l’export.

Un partenariat avec Fomotex

Euracli est partenaire du projet Fomotex retenu dans le cadre du treizième appel à projet du FUI et labellisé par le pôle de compétitivité Techtera. Porté par Fibroline (Ecully ; Bref n° 2071), Fomotex vise à développer de nouveaux types de revêtements non-feu, sous couches textiles sans latex. Le procédé de fabrication utilisé sera l’imprégnation voie sèche de poudres (sans eau, ni solvants). Outre Fibroline et Euracli, Duflot Industrie, Tramico et le laboratoire Ensait sont partenaires de ce projet au budget de 2 millions d'euros.

Corinne Delisle

 

Bref Rhône-Alpes n° 2088 du 12/09/2012

Retrouvez toute l'actualité économique du grand Sud-Est sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs