ERDF construit les réseaux électriques intelligents

Les Smart grids constituent un champ d’innovation majeur pour ERDF Rhône-Alpes Bourgogne.

 

 

 

Jacques Longuet, Directeur inter-régional d’ERDF en Rhône-Alpes Bourgogne (plus de 5 100 salariés répartis sur 150 sites), en est depuis longtemps convaincu : “les sociétés performantes sont celles qui sont tirées par l’innovation”. C’est pourquoi il encourage, “chez chacun des collaborateurs de l’entreprise, les idées nouvelles” et ce, dans différents domaines : relation clients, politique RH et… modernisation des réseaux électriques. “Le principe même de l’électricité n’a pas changé. Mais, grâce à l’intégration des technologies du numérique au réseau électrique, on peut faire transiter des informations liées à la production et à la consommation, et ça, c’est une grande évolution !”, s’enthousiasme t-il.

Hier uniquement chargé de distribuer l’électricité, le réseau doit aujourd’hui être capable d’analyser et d’anticiper de nouveaux usages, de couvrir de nouveaux besoins, de répondre à de nouveaux modes de vie… Cela concerne, par exemple, l’intégration des énergies renouvelables dans la production d’électricité : “rien que dans la région, on compte 40 000 producteurs, principalement dans le photovoltaïque”, explique Jacques Longuet qui cite également le développement des véhicules électriques, avec les problématiques de rechargement des batteries qui en découlent... “Le défi sera d’équilibrer, en permanence, la production, qui peut être variable, et la consommation, variable elle aussi, et ce en tout point du réseau”.

17 millions d’euros d’investissements

Pour réaliser ces missions, de nouveaux outils sont nécessaires, à l’instar du compteur communicant Linky, qui constitue la porte d’entrée essentielle vers les réseaux intelligents. Afin d’expérimenter grandeur nature les solutions d’avenir, sept projets sont actuellement en cours à l’échelle de la région. “Selon les projets, nous sommes chef de file ou contributeur et dans chaque cas, nous travaillons avec des partenaires industriels, institutionnels, associatifs, académiques... Au total, le montant de notre investissement est de 17 millions d’euros en Rhône-Alpes Bourgogne sur cinq ans (2012-2016)”, rappelle Jacques Longuet. On peut citer Greenlys, qui propose deux plateformes de démonstration à Grenoble et à Lyon pour tester les “fonctionnalités smart grids en zone urbaine” ; et aussi Smart Electric Lyon, lancé en 2011 avec le Grand Lyon et EDF, qui étudie les comportements de 25 000 clients, particuliers, commerçants, entreprises et collectivités ; sans oublier Transform, l’un des plus importants projets européens relatif la “cité éco-responsable de demain”. “Ces initiatives donnent, d’ores et déjà, à la Région, une longueur d’avance”, assure Jacques Longuet.

Nadia Lemaire

Photo : ©ERDF-Olivier Guerrin.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2142 du 12/12/2013

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs