EMD lance son triporteur utilitaire électrique

Développé et fabriqué en Rhône-Alpes, ce triporteur est capable de transporter jusqu’à 450 kg de charge et gravir des pentes de 10%.

 

 

 

Créée en 2012 à Champagne-au-Mont-d’Or par Gérard Têtu, EMD (Electro Mobilité Distribution) démarre la commercialisation de son FreeGônes (marque : Kleuster). La production de ce véhicule “100 % développé et fabriqué en Rhône-Alpes” est sous-traitée à Tra-C Industrie (Les Olmes), spécialiste des solutions intégrées pour l’industrie (défense, métallurgie…). Les composants proviennent de douze sous-traitants régionaux sélectionnés par EMD.

Quatre versions disponibles

Se positionnant comme “le seul utilitaire triporteur à assistance électrique (sans permis) répondant aux exigences d’un camion électrique grâce à une capacité de charge allant jusqu’à 450 kg et la possibilité de gravir des pentes de plus de 10 %”, le FreeGônes se décline en quatre versions adressées aux marchés de la propreté urbaine, de l’entretien des espaces verts, de la livraison des derniers kilomètres, et de la vente ambulante. Pour l’heure, une poignée est déjà en circulation, dont l’un à Saint-Tropez pour la collecte de déchets, et six en version “Street Food” à Lyon, Paris et Londres… Le Grand Lyon a de son côté lancé une expérimentation avec quatre FreeGônes dédiés à la propreté urbaine.

LLD et service d’assistance

EMD table sur un chiffre d'affaires de 2,4 millions d'euros pour 2015 et de 6 millions d'euros dès 2016. Pour cela, elle va compléter son offre par des services et produits associés : une gamme de vêtements professionnels adaptée aux FreeGônes, une offre de location longue durée, des services d’assistance, d’assurance et de maintenance… Une levée de fonds est en cours.

Nadia Lemaire

 

Bref Rhône-Alpes n° 2184 du 11/10/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs