Drawn se dessine un avenir en ligne

Spécialisée dans l’impression 3D, Drawn est va lancer un site e-commerce de mobilier personnalisable. L’entreprise planche également sur un matériau innovant combinant plastique et fibres de bois.

 

 

Fondé début juin, le créateur de mobilier personnalisable et spécialiste de l’impression 3D Drawn (fondateur : Sylvain Charpiot ; Corbas) lancera une boutique en ligne dès la rentrée. Celle-ci proposera ses propres créations (chaises, vases, tables, etc.) dont certains paramètres, tels que la couleur, la taille, le matériau ou les dimensions de certains éléments seront personnalisables. L’entreprise travaille également sur un procédé d’impression 3D utilisant un matériau innovant combinant plastique et fibres de bois.

Des imprimantes 3D géantes

L’entreprise souhaite se positionner comme concepteur de machines d’impression 3D grand format. Son prototype, baptisé Galatéa, a nécessité plus de trois ans de développement et près de 100 000 € d’investissements financés sur fonds propres. Le robot reprend notamment la structure d’un bras mécanique automatisé issu des usines Peugeot d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Drawn, actuellement en recherche de financement, envisage de vendre quatre à cinq machines (prix unitaire : 150 et 250 000 €) d’ici 2015, afin de boucler un premier exercice entre 1 à 1,5 million d'euros de chiffre d'affaires. D’ici cinq ans, elle espère atteindre un chiffre d'affaires de 3 à 5 millions d'euros.

Steven Dolbeau

 

Bref Rhône-Alpes n° 2168 du 17/07/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs