DMP Systems lève 900 000 euros pour ses charnières “révolutionnaires”

Créée en septembre 2009 par Thierry Meiller et Julien Ponsot, l’entreprise stéphanoise DMP Systems a procédé à une première levée de fonds de 900 000 euros auprès d’Eurekap (300 000 euros), d’Evolem (150 000) et de Somudimec (100 000 euros). Un business angel complète ce tour de table qui va permettre à la jeune société stéphanoise de poursuivre ses efforts de R&D et de financer sa croissance pour la vente de ses charnières.

 

 

 

60 000 hospitalisations par an

DMP Systems a innové dans les charnières de porte avec un dispositif “révolutionnaire” qui supprime l’espace entre le montant et la porte, évitant tout risque d’écrasement des doigts, à l’origine de 60 000 hospitalisations par an, majoritairement d’enfants de deux à cinq ans.

Ce dispositif résulte d’un partenariat avec le designer Alain Devèze et a été adopté par le groupe JH Industrie, premier fabricant français de portes techniques, qui le commercialise avec ses portes destinées aux crèches et établissements accueillant des enfants. DMP Systems vise un chiffre d’affaires de l’ordre de 10 millions d’euros à quatre ans. La société stéphanoise souhaite développer une gamme pour le grand public et a déposé un nouveau brevet pour le marché de la rénovation.

Découvrez le système en vidéo sur www.dmp-systems.com

 

Vincent Charbonnier

Bref Rhône-Alpes n° 2062 du 18/01/2012

Retrouvez toute l'actualité économique du grand Sud-Est sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs