Diabeloop cherche 4 millions d'euros pour son pancréas artificiel

La jeune société Diabeloop est lauréate du programme d'accélération Big Booster pour son pancréas artificiel.

 

 

 

La jeune société Diabeloop est lauréate du programme d'accélération Big Booster pour son pancréas artificiel. Celui-ci est constitué d’un capteur de glycémie, d’une pompe à insuline, d’un smartphone intégrant un algorithme conçu par le CEA-Leti à Grenoble et d’une interface patient.

Commercialisation fin 2017

Prévue pour le troisième trimestre 2017, sa commercialisation est conditionnée par la poursuite du développement technologique menée à Grenoble et à l’obtention du marquage CE. Pour cette étape cruciale, Diabeloop doit reconstituer ses fonds propres. Après une première levée de fonds de 3,5 millions d'euros en 2015, une seconde opération est en cours de négociation pour un montant de 4 millions d'euros. Les investisseurs potentiels, fonds privés et industriels, auront en point de mire un premier objectif de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 2022.

Partenariats

Erik Huneker et son partenaire le Dr Guillaume Charpentier, président du CERITD (Centre d’études et de recherches pour l’intensification du traitement du diabète), finalisent les partenariats pour la mise en production du système. Après s’être associés à Cellnovo pour la fabrication des pompes à insuline et à l’américain Dexcom pour les capteurs de glycémie, ils négocient avec plusieurs intervenants pour la fourniture du terminal de télécommande.

Vincent Riberolles

 

>> Diabeloop :

  • pdg : Erik Huneker,
  • siège social : Grenoble,
  • effectif : 12 personnes.

 

Bref Rhône-Alpes Auvergne n° 2245 du 18/05/2016

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes Auvergne sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs