Dermadis se met dans la peau des autres

Qu’il s’agisse de maladies orphelines ou d’affections répandues, Dermadis développe des médicaments destinés à la guérison des maladies de peau.

Question : qu’est-ce qu’un inhibiteur de kallikrein ? Réponse : un produit qui bloque l’action, nocive, d’une prothéase impliquée dans les mécanismes régulatoires de la peau. Les inhibiteurs de kallikrein, susceptibles de devenir des agents thérapeutiques, la toute jeune biotech Dermadis, installée à Archamps (Haute-Savoie), en a fait l’objet de ses recherches.

Dermadis a été créée en février 2010 par David Deperthes, avec l’aide d’un investisseur privé scandinave et d’Oséo. Elle est spécialisée dans le développement de médicaments destinés à guérir et soulager les maladies de peau.

“Nous cherchons à mettre au point un traitement contre le syndrome de Netherton, une maladie orpheline due à une déficience génétique dont souffrent entre 2 000 et 3 000 patients dans le monde”, explique le Dr Deperthes. Le syndrome de Netherton  entraîne une grave inflammation de la peau. “C’est une sorte de coup de soleil permanent, avec  desquamation continue et des effets secondaires dommageables et très désagréables. Le syndrome peut être mortel pour les enfants”, précise le Dr Deperthes.

Dermadis travaille aussi sur le psoriasis et la dermatite atopique, autre maladie inflammatoire de la peau.

“Nos médicaments sont en phase de développement. Nous sommes dans la très haute technologie, très complexe. Et si nous y croyons, nous n’avons pas la certitude que nos produits seront parfaitement efficaces”, ajoute David Deperthes. Dermadis espère seulement arriver à maturité et être en mesure de percevoir les dividendes de ses investissements en matière grise et en argent d’ici trois à quatre ans.

D’emblée, le marché visé par la société est un marché mondial qui pèse, dans les produits grand public, plusieurs milliards de dollars par an.

Pour parvenir à ses fins, l’entreprise aura besoin d’être appuyée par de nouveaux investisseurs.

 

Président : David Deperthes
Siège social : Archamps (Haute-Savoie)
Chiffre d'affaires 2010 : pas significatif
Effectifs : 9 personnes

 

Laurent Guigon

Retrouvez toute l'actualité économique du grand Sud-Est sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs