Biomae lève 850 000 euros

Spin-off du laboratoire écotoxicologique de Lyon, Biomae vient de lever 850 000 € pour mettre en place la production de ses crevettes sentinelles.

 

 

La société de métrologie environnementale spécialisée dans l’écotoxicologie des milieux aquatiques Biomae vient de lever 850 000 € auprès des fonds Rhône-Alpes Création, Pertinence Invest et Alpes Capital Innovation. Labellisée “Jeune entreprise innovante”, elle développe des bio-essais actifs pour mesurer la contamination chimique et la toxicité des rivières à l’aide d’une crevette sentinelle, le gammare.

Financer l’élevage des gammares

Cette opération doit permettre de finaliser la mise en place d’un élevage en pisciculture et le génotypage des gammares visant à créer une population stable. La levée doit également financer le déploiement de sa solution, notamment auprès des agences régionales de l’eau.

Un transfert technologique exemplaire

Issue d’un transfert de technologie du laboratoire écotoxicologique de Lyon Irestea, Biomae est soutenue par Bpifrance, la Région Rhône-Alpes, l’incubateur Pulsalys et le Réseau Entreprendre® Rhône. Au total, 200 000 € de prêts d’honneur lui ont été accordés. L’entreprise prévoit d’atteindre la rentabilité dès cette année pour un chiffre d'affaires de 800 000 €. En 2017, celui-ci pourrait s’établir à 5 millions d'euros.

Steven Dolbeau

 

Biomae

  • Président : Guillaume Jubeaux,
  • Directeur général : Laurent Viviani,
  • Siège : Bagnols,
  • Effectifs : 6 personnes.

Photo : Guillaume Jubeaux et Laurent Viviani.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2194 du 04/03/2015

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs