Bealder expérimente ses Beacons chez Darty

Créée en août 2014 par Benjamin Durand et Julien Edouard, l’entreprise lyonnaise Bealder devrait rapidement lever des fonds pour déployer ses balises communicantes.

 

 

 

Créée cet été par Benjamin Durand et Julien Edouard, la SAS Bealder (Lyon) devrait boucler une première levée de fonds de 400 000 € dans les prochaines semaines. “Cet apport doit nous permettre de garder la longueur d’avance que nous avons prise en étant les premiers à se positionner sur le Beacon en France, une technologie mobile sans contact développée par Apple, et qui permet de détecter un téléphone à moins de 20 m”, explique Benjamin Durand qui n’en est pas à son coup d’essai.

En effet, le jeune homme (28 ans) est à l’origine de la société Happy NewCo/Happy Beacon. “J’ai souhaité changer de nom afin d’étendre notre action aux objets connectés et pas seulement au Beacon. Mais nos clients sont les mêmes”.

En test un mois chez Darty

Bealder a ainsi réalisé pour Darty une expérimentation grandeur nature pendant un mois. “Nous avons équipé un magasin de trois balises communicantes (les Beacons, ndlr). Les clients qui avaient l’application Darty étaient accueillis par leur nom et recevaient sur leur téléphone des explications sur tel ou tel produit ; ils pouvaient même appeler un vendeur.” Séduite, l’enseigne a prévu d’autres expérimentations.

Bientôt dans un centre commercial

Bealder devrait bientôt déployer son dispositif dans un centre commercial et dans des hôtels et restaurants. “Nous apportons une brique technologique qui permet d’intégrer facilement la solution”. Bealder vise rapidement les 10 000 € de chiffre d'affaires par mois.

Corinne Delisle

 

Bref Rhône-Alpes n° 2171 du 10/09/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs