Babolat donne le coup d’envoi de sa raquette connectée

Deux ans après avoir présenté son prototype, le lyonnais Babolat lance dans l’Hexagonal sa raquette Babobat Play Pure Drive.

 

 

 

Deux ans après avoir présenté son prototype et trois mois après le lancement de sa commercialisation aux Etats-Unis, Babolat a donné le coup d’envoi hexagonal de la Babobat Play Pure Drive.

Dix ans de recherche

La première raquette connectée au monde sera distribuée en France à partir de mai. Dix ans de recherche ont été nécessaires pour mettre au point cette innovation qui, en intégrant des capteurs de mouvement dans le manche, permet aux joueurs d’accéder à des informations jusqu’alors inaccessibles sur leur jeu, telles que la puissance de frappe, la zone d’impact de la balle, le type de coups, l’endurance, la technique… ou encore la longueur des échanges !

Homologuée par l’IFT

Les données enregistrées sont ensuite transmises par connexion Bluetooth vers un smartphone ou sur un ordinateur, et peuvent être partagées par les joueurs via la plateforme d’échanges, babolatplay.com. Conçue pour progresser, la Babolat Play (399 €) a par ailleurs décroché l’homologation pour la compétition, par la Fédération Internationale de Tennis (IFT).

Numéro un des ventes

N° 1 des ventes de raquettes aux Etats-Unis, au Japon et en Europe, Babolat, dirigée depuis cinq générations par la famille éponyme, est en forme : + 6 % de croissance en 2013 pour un chiffre d'affaires de 147 millions d'euros, avec 339 salariés.

Ses raquettes (48 % du chiffre d'affaires ; cordages : 12 %) équipent des pointures, parmi lesquelles Rafael Nadal et Jo-Wilfried Tsonga.

 

Babolat : Pdg : Eric Babolat (Lyon/Rhône)

 

Isabelle Ambregna

 

Bref Rhône-Alpes n° 2155 du 26/03/2014

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs