Anastom Surgical prépare sa première levée de fonds

Créée il y a trois ans par Arnold Ferlin et Renaud Marin, associés à Alain Schouft, Anastom Surgical (Marcy-L’Etoile), spécialisée dans le développement de dispositifs médicaux de suture circulaire chirurgicale, vient de se voir attribuer 250 000 euros dans le cadre du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. Il s’agit de la deuxième plus importante subvention du concours. Cette aide lui permettra de financer la campagne préclinique d’UroLink.

 

 

Cancer de la prostate

Premier produit conçu et développé par Anastom, UroLink est une solution mécanique qui remplace la suture traditionnelle du chirurgien pour reconnecter la vessie à l’urètre suite à une ablation de la prostate. La solution développée par Anastom Surgical permet un gain de temps d’une vingtaine de minutes. Afin de financer les tests chez l’homme, Anastom prépare sa première levée de fonds d’un montant de 900 000 euros.

Depuis sa création, Anastom Surgical a rassemblé un budget global de 800 000 euros (aides publiques, emprunts et fonds propres). La start-up, hébergée sur le site de VetAgroSup, a été incubée chez Créalys, et accompagnée par Oséo, Clara, etc.

Corinne Delisle

Photo : Alain Schouft, Arnold Ferlin et Renaud Marin.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2086 du 25/07/2012

Retrouvez toute l'actualité économique du grand Sud-Est sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs