Air Liquide roule à l’électrique hydrogène

Air Liquide vient de s’équiper des deux premiers véhicules électriques à hydrogène immatriculés en France, qu’elle alimentera elle-même.

 

 

Concepteur et installateur de plus de soixante stations hydrogène à travers le monde et également exploitant au Canada de la plus grosse station hydrogène permettant l’alimentation d’une flotte de vingt bus à pile à combustible, Air Liquide continue de soutenir le développement de la filière hydrogène énergie en France. Le leader mondial des gaz pour l’industrie, l’environnement et la santé vient ainsi de s’équiper des deux premiers véhicules électriques à hydrogène immatriculés en France (constructeur : Hyundai Motor France). Air Liquide alimentera ces deux automobiles - qui ne rejettent que de l’eau et dont l’autonomie atteint 600 kilomètres, pour un plein réalisé en 5 minutes - depuis ses stations basées à Sassenage et aux Loges-en-Josas (Yvelines).

Développer des stations à hydrogène

Les véhicules étant disponibles et la technologie prête, reste à déployer, en France, les équipements, à savoir les stations à hydrogène. Un sujet sur lequel Air Liquide Advanced Business and Technologie (directeur : Pierre Antoine Franc) pourrait accélérer, en s’appuyant sur la mise en place de partenariats publics privés ou sur des programmes de type H2Mobility Germany, initié en Allemagne et dont Air Liquide est partie prenante.

Isabelle Ambregna

 

Bref Rhône-Alpes n° 2143 du 18/12/2013

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs