35 projets d’innovation soutenus par le F2i depuis sa création

Le fonds a soutenu 35 projets de PME, en partenariat avec l’enseignement supérieur, pour un montant de 7,4 millions d’euros.

Créé en 2009 et relayé par l’UIMM Loire et la Métallurgie Rhodanienne, le Fonds pour l’innovation dans l’Industrie (F2i) a soutenu 35 projets dans des PME, en partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, pour un montant de 7,4 millions d’euros. Ce fonds soutient financièrement tout projet de diffusion d’innovation au sein des PMI. Les actions du F2i, doté de 20 millions d’euros, sont complétées par des dispositifs régionaux ou départementaux comme le programme IDEE (Innovation et développement endogène des entreprises) mis en place dans la Loire et dans le Rhône.

Le cas Desgranges

En perte de vitesse lorsqu’il s’est engagé dans le processus F2i, le fabricant d’outils coupants Desgranges (pdg : Eric Monniot ; Andrézieux-Bouthéon/Loire) a pu se diversifier dans l’aéronautique en créant une nouvelle gamme d’outils avec le concours de l’Enise (Ecole nationale d’ingénieurs de Saint-Etienne). Entre 2011 et 2012, son chiffre d’affaires a progressé de 64 %, de 6,9 millions d’euros à 11,3 millions d’euros. L’entreprise emploie désormais cinquante salariés près de Saint-Etienne et bientôt vingt à Toulouse.

Spécialisée dans les réservoirs pour poids lourds, SAG (pdt : Joseph Wohrer ; L’Horme/Loire) a réalisé quant à elle un transfert de technologie pour développer une nouvelle activité dans le chauffage. Son chiffre d’affaires s’est maintenu à 21,25 millions d’euros en 2012, avec 80 salariés.

Vincent Charbonnier

 

F2i (Fonds pour l’innovation dans l’Industrie) : Président : Georges Jobard.

 

Bref Rhône-Alpes n° 2140 du 27/11/2013

Retrouvez toute l'actualité économique de Rhône-Alpes sur www.info-economique.com

Poster un commentaire

Les catégories
Mots Clefs